Motorservice lance sa gamme de capteurs de température des gaz d’échappement

MS Motorservice International GmbH étend sa gamme de produits dans le domaine des capteurs. Le spécialiste des pièces de rechange propose désormais des capteurs de température des gaz d’échappement de très bonne qualité sur le marché de la seconde monte. Ces 30 nouveaux articles couvrent près de 1400 modèles.

Les nouveaux capteurs de température des gaz d’échappement de Motorservice sont un gage de fiabilité. Ils offrent une résistance aux températures extrêmes, de - 40° à + 1000°C, pour des résultats d’une précision exceptionnelle et un temps de réaction record grâce à leurs résistances revêtues d’une fine couche de platine. De plus, protégés par leur boîtier en acier surfin à haute résistance, conçus pour le long terme et extrêmement résistants aux contraintes mécaniques, thermiques et chimiques, ces capteurs affichent une qualité irréprochable. Ces composants marquent sur tous les plans et ne déçoivent pas non plus en termes de compatibilité. En effet, ces capteurs portant les numéros d’article 7.08369.00.0 à 7.08369.29.0 couvrent près de 1400 modèles de voitures particulières à moteur diesel des marques Audi, Mercedes-Benz, Opel/Vauxhall, Saab, Seat, Škoda et Volkswagen.

En tant qu’organisation commerciale chargée des activités aftermarket de Rheinmetall Automotive, Motorservice perçoit une large proportion de ses produits des marques du groupe, notamment les filiales Kolbenschmidt et Pierburg. Actif dans le monde entier, le spécialiste des pièces de rechange dispose du savoir-faire technique concentré d‘un grand équipementier automobile international. Ainsi, ses clients bénéficient de produits de qualité première monte.

Informations techniques
Dans les véhicules modernes, les capteurs de température des gaz d’échappement sont indispensables. Ils surveillent le flux de gaz d’échappement et protègent les composants sensibles à la chaleur de la surchauffe, tels que les turbocompresseurs et les divers types de catalyseurs. De plus, ils surveillent le processus de combustion régénérative dans le filtre à particules diesel ainsi que la température des gaz d’échappement dans le cadre du diagnostic embarqué (OBD). En cas de surchauffe critique, l’appareil de commande réagit en conséquence de manière à réduire la température, par ex. en réduisant la puissance.